Quand le virus se transformera, que se passera-t-il ?

Il se produira une épidémie de grippe aviaire, semblable aux épidémies de grippe "classique": en quelques semaines, quelques mois, le virus pourra toucher l'ensemble d'un pays comme la France.

L'énorme différence avec les formes habituelles de la grippe, tiendra au fait qu'une part, le virus sera beaucoup plus virulent et qu'à l'heure actuelle, il n'existe aucun vaccin.

Autrement dit, si un homme contracte la grippe aviaire, il y a un vrai risque qu'il décède.

Le taux de mortalité sur les 140 cas observés des formes de grippe aviaire qui ont été transmises à l'homme est de plus de 50%. Mais il faut préciser que les malades ont été diagnostiqués très tard et vivaient dans des zones rurales et pauvres et bénéficiant de peu de moyens de se soigner.

Les scientifiques de l'Organisation mondiale de la santé estiment que la maladie pourrait faire plus de 100 millions de morts.